FacebookPixel
Blog
Les nouvelles les plus importantes dans l´immobilier
Blog
Retour \ Les prix des logements ont augmenté de 9,2% en un an, mais le rythme ralentit

Les prix des logements ont augmenté de 9,2% en un an, mais le rythme ralentit

26 juin 2019
Les prix des logements ont augmenté de 9,2% en un an, mais le rythme ralentit
Les prix des logements ont encore augmenté au premier trimestre par rapport à l´année dernière, mais l´augmentation de 9,2% par rapport à l´exercice précédent a été moins prononcée qu´au trimestre précédent (9,3%). En termes trimestriels, les prix ont bondi de 3,6%. Au total, 43 826 unités ont été vendues entre janvier et mars, soit 7,6% de plus qu´à la même période en 2018, mais moins que lors des trois trimestres précédents.
Les données révélées ce mardi (25 juin 2019) par l'Institut national de la statistique (INE) permettent de conclure que l'achat d'une maison coûte encore plus cher qu'il y a un an, mais que la hausse des prix en glissement annuel ralentit: 12,2 % au premier trimestre de 2018, 11,2% au deuxième trimestre de 2018, 8,5% au troisième trimestre de 2018, 9,3% au quatrième trimestre de 2018 et 9,2% au premier trimestre de 2019.

De plus, le nombre de maisons vendues est en baisse. 45 619 logements ont été vendus entre avril et juin 2018, 45 935 entre juillet et septembre 2018, 46 421 entre octobre et décembre 2018 et 43 826 entre janvier et mars 2019.

"Au premier trimestre de 2019, 43 826 logements ont été transigés, soit une augmentation de 7,6% par rapport à la même période de 2018. Il s'agit du troisième trimestre consécutif de ralentissement du nombre de ventes de logements, celui qui a enregistré le plus faible taux de change annuel des 4 dernières années ", conclut l'INE.

"Sur les 43 826 logements vendus," les transactions de logements existants correspondaient à 37 436 unités, en hausse de 7,5% par rapport aux trois premiers mois de 2018 ". "Les ventes de maisons neuves (14,6% du total) ont augmenté de 8,4% sur un total de 6 390 maisons", a déclaré l'INE.

En ce qui concerne la valeur des ventes, elles se sont chiffrées à environ 6,1 milliards d’euros au premier trimestre de 2019, en hausse de 12,9% par rapport à la même période de l’année précédente (10,7% au quatrième trimestre de 2018). "Sur le montant total, 5 milliards correspondent à des transactions de logements existants et 1,1 milliard à des ventes de logements neufs, ce qui représente des augmentations en glissement annuel de 12,3% et de 15,1%, respectivement. Il s’agit du troisième trimestre consécutif au cours duquel le rythme de croissance de la valeur des transactions de logements neufs a dépassé celui des logements existants ", lit-on sur le site Web de l'INE.
Voir Aussi